mercredi 17 janvier 2018

Un monde de roses

Je n'ai pas tenu mes résolutions de ce début d'année à savoir que je commanderais mes futurs rosiers à fin février et fin mars
Mais oui petit lecteur, je suis une faible femme corrompue par d'autres jardinières (Estelle entre autre) et dans ces conditions il est difficile de résister, maintenant j'ai un grand jardin et je peux me lâcher (enfin un peu)

Tout d'abord, petite commande du soir chez Francia Thauvin 

Alors je commence par ce joli rosier gallique à la floraison fabuleusement belle d'un cramoisi merveilleux aux boutons rondelets que je possédais dans mon ancien jardin, il y était florifère et il s'était vraiment bien développé en très peu de temps
Un indispensable pour mon grand jardin actuel

Floraison de Petite Renoncule Violette (ici)



Clématis


Un Turbat de 1930 donné à 5/6 mètres, lui je l'avais déjà évoqué dans un précédent message, il fera vraiment merveille au jardin

Bleu Magenta


Edito : Le rosier n'est plus disponible chez Francia Thauvin, c'est pas malin de laisser des rosiers en ligne s'ils n'y en a plus... Je l'ai donc commandé chez Loubert, un rosiériste qui fait craquer la jardinière que je suis
Il m'avait fait rêver lorsque je l'avais vu installé sur les pergolas de Sophie, une merveille d'un violet profond fabuleusement beau qui fleurira plus tard que les autres mais attention aux yeux, ça va être quelque chose

Princesse de Nassau 



L'un de mes chouchous, ce petit bijoux est destiné à grimper sur le tronc partiellement mort du pommier, j'en avais acheté un exemplaire chez André Eve fin 2013 mais je n'avais pas assez de place pour le voir évoluer à son aise, son emplacement est tout trouvé 

Chez promesse de fleurs, le seul site où j'ai pu trouver mes rosiers indispensables

William Christie


Impossible de le trouver ailleurs que chez Promesse de fleurs alors je l'ai de suite ajouté dans mon panier, c'est "Mon" chouchou de chez chouchou, je ne me voyais pas m'en passer, ça non alors

Raubritter


Un Kordes resplendissant aux roses globuleuses, une floraison généreuse qui saura faire son effet lorsqu'il sera installé au jardin

Burgundy Ice


Une couleur profonde pour un rosier gringalet mais cette fois pas question de me contenter  d'une seul pied j'en ai mis deux exemplaires dans le panier...

Ce printemps je ne pourrais pas aller à St Jean de Beauregard prévue trop tôt en avril et pourtant zhom et moi on se voyaient déjà là bas avec notre remorque prévue pour ramener rosiers et végétaux divers et variés mais ça sera pour l'automne enfin, si rien ne se présente d'ici là...

Dans un prochain post j'évoquerais les travaux que je vais entreprendre au jardin...

jeudi 11 janvier 2018

Ce n'est qu'un début

Il y a quelques jours je consultais les sites des rosiéristes...
Je me suis offert le joli Belle de Sardaigne, un rosier solide et résistant aux maladies, ses fleurs groupées d'un joli rose tendre sont craquantes à souhait, il sera installé contre le mur près du Magnolia où il fera merveille, il aura qui plus est une place de choix pour s'étaler à loisir en plus de profiter d'un ensoleillement maximum


Sur la droite du magnolia je vais installer le joli Pink Cloud qui a une couleur plus prononcée et qui habillera la clôture sur laquelle prospère pour l'instant un affreux lierre installé par les premiers propriétaires, je verrais pour faire courir quelques branches au milieu de Belle de Sardaigne lorsqu'il se sera bien développé, le mariage n'en sera que plus beau


J'ai décidé qu'en 2018 le changement était de mise pour la jardinière que je suis et je prévois d'accueillir prochainement le splendide Raubritter aux roses épanouies et d'une couleur ravissante, je pense passer commande fin janvier, j'aurais eu le temps de prévoir l'ajout de deux ou trois rosiers supplémentaires


Mon interrogation du moment s'est porté sur le choix de deux rosiers, il s'agit de Clématis et Tess of the d'Urbervilles

Clématis (photo du jardin des Milles Temps)


  Tess of the d'Urbervilles (photo David Austin roses)


Avec leurs splendides coloris framboisé à cramoisi j'avoue que le choix a été (très, très) difficile, les deux sont différents et c'est finalement Tess qui a été mis dans le panier, je pense que j'y ajouterais fin février Clématis qui m'a tapé dans l'oeil avec ses belles fleurs qui me rappellent Burgundy Ice qui viendra lui même rejoindre le jardin d'ici mars en même temps qu'une grande partie des végétaux que j'ai listé, mais ça je l'évoquerais dans un futur post car j'aurais plein de choses à vous raconter...

A la jardinerie locale dont je vous parlais tout récemment (ici), j'ai trouvé le rosier Astronomia que je convoitais déjà depuis longtemps mais je manquais de place ce qui n'est plus le cas désormais
Ils ont quelques rosiers mais la liste devrait s'étoffer avec le printemps qui va revenir


Boule de Neige rejoindra le jardin comme prévu et sera planté en compagnie d'Iceberg que j'ai en double maintenant, bah oui, j'ai cliqué sur le bouton commande au lieu d'annulation... c'est tout moi ça
Je ferais comme Alix qui plante certains de ses rosiers en petit groupe pour avoir de jolis volumes et donner l'impression d'un rosier massif et bien développé, peut-être vais-je même acquérir ce Munstead Wood qui m'attire tant et que je n'ai pas encore pu trouver car vite en rupture de stock



Mes achats ne se sont pas arrêtés là
Deux choisya sont venus rejoindre les rangs, Ternata et Fire Dance en plus d'un second exemplaire du Cornus Elegantissima
Comme vous pouvez le constater, mes arbustes sont encore en attente de plantation et le resteront tant que la météo ne se calmera pas, il est déjà bien assez difficile de jongler entre accalmie et temps libre


Il faut encore que je trouve l'arche qui supportera le rosier Tess et qu'enfin je débute le traçage des massifs, du boulot m'attend et ça serait bien que dame météo me laisse bosser quand je veux
Ah si, je vais aussi déplacer le bassin de mes deux bubulles rescapés (père et fils) pour l'installer dans le jardin du bas, là où le soleil ne sera pas trop présent et où l'eau ne risquera pas de mettre en surchauffe mes deux pensionnaires, je rajouterais au printemps de nouveaux bubulles en espérant avoir des petits dans le courant de 2019

dimanche 7 janvier 2018

Commande, achats et ballade

Malgré le mauvais temps et la météo catastrophique de ce mois de décembre, je n'ai pas pu approcher mon jardin et faute d'y passer du temps j'ai fait quelques acquisitions pour l'embellir au printemps prochain, en ce début janvier j'avais prévu des plantations mais j'ai du y renoncer à cause des pluies incessantes

Au menu des prochaines plantations

Tulipes botaniques Lady Jane, Victoria's secret, Triomphe Fontainebleau et Fleur de lis Burgundy

Ipheion uniflorum, Tulipes Darwin salmon impression, 
fleur de lis White Triomphator et Tropical Lady


Cyclamen de Naples blanc, Fritillaires Pallidiflora, Muscaris Mountain Lady, 
Allium nigrum & multibulbosum


Phlox douglasii Lilac Cloud, Origanum Kent Beauty, 
Allium Gladiator et Sedum spectabile Septemberglut


Lithodora diffusa star et consoude à grandes fleurs

J'ai voulu faire plaisir à zhom en achetant deux choisya

Choisya Ternata et Choisya Sundance


Enfin deux carex Buchananii ont également rejoint le jardin, eux aussi sont en attente de leur installation
Il me restera à planter l'ancolie black barlow et mes deux anémones Pamina rouge et Konigin charlotte rose 


Je ne vous cache pas que la profusion qui régnait dans mon ancien jardin me manque énormément, j'en ai toujours gros sur le coeur lorsque j'y pense et j'ai du mal à me faire au vide de ce nouveau jardin qui demande tant d'attention, mais il faut bien aller de l'avant et tenter de reconstruire un jardin qui me corresponde, c'est en bonne voie.

Un bon bol d'air m'était nécessaire et zhom m'a emmené rejoindre notre fils avec qui nous avons passé quelques jours



J'ai retrouvé avec plaisir mon jardin et ma maison aux volets bleus et passé quelques commandes que j'évoquerais dans un futur post

mardi 2 janvier 2018

Le jardin d'ombre

Dès la première visite de la maison j'ai vu cet espace disponible que je pensais couvert de terre de jardin, les thuyas (on dit saloperie chez moi) n'étaient entretenus que sporadiquement et l'entrée était tout sauf attrayante avec ses graviers et ses bouteilles de gaz oubliées
J'imaginais déjà un espace ou le vert s'accorderait de feuillages teintés de blanc et de floraisons principalement blanches avec surement l'apport d'arbustes colorés

Photo juin 2017 - Vue depuis le trottoir en face


J'aimerais déménager le gravier pour l'amener dans le jardin supérieur et ne conserver que la dalle de béton
Lorsque je me serais occupée des thuyas je pourrais avoir un véritable rendu de l'aménagement imaginé et voir si tout ce que je veux faire est réalisable
Le jardin de Magali a été pour beaucoup dans mon inspiration tout comme Pinterest que je consulte quasi en permanence
Photo de décembre 2017


Je vais tenter d'implanter des morceaux de mousse pour qu'ils puissent recouvrir la chape un peu dans l'idée des images ci-dessous ou essayer le smoothie de mousse, parait que ça fonctionne assez bien même si ça sent mauvais à la préparation (noter de repeindre la porte du garage au printemps)

Inspiration Grass Patio


Pour rester sur mon idée principale j'ai passé une (grosse) commande de végétaux dont une partie seulement concerne l'entrée de la maison

- Dicentra spectabilis alba
- Ancolie clémentine white
- Primevère denticulata alba
- Pulsatilla vulgaris alba
- Fritillaire blanche
- Hosta August Moon
- Hosta Krossa régal
- Alliums nigrum
- Dryopteris filix mâle
- Cyclamen de naples blanc
- Muscaris Mountain lady
- Ipheon uniflorum
- Sedum coral carpet blanc

Le sol aura été pourri par les thuyas et je ne pourrais rien planter avant un moment aussi j'ai envie d'installer sur la clôture dans un premier temps une canisse en osier un peu dans le style de cette photo plus quelques décos choisies

Belle Jardin.

Au printemps je chargerais zhom de commander les fushias qui iront fleurir à l'envie ce coin oublié, entre temps la végétation aura pris du volume et le printemps arrivant les plantes pourront se développer confortablement et changer radicalement l'aspect de cet endroit tristounet, avec la disparition des thuyas la lumière devrait aider considérablement au développement de mes plantes

Après quelques jours j'ai reçu mon colis...
Il me manquait des pots et du terreau et une petite visite à la pépinière s'imposait histoire de refaire le plein


Dicentra spectabilis alba et Penstemon white bedder


Hostas, fougère, primevère, pulsatilles, sedum et ancolie sont en terre
ainsi que le Cornus alba elegantissima (à gauche en haut)


Déplacement des derniers parpaings, aménagement de l'espace
Mes deux acers ont été transplantés et installés à l'entrée de la propriété
L'arrosage sera assuré par le déluge qui se prépare, on ne peut pas demander plus

Acer Katsura Hime


Epimedium youngianum beni kujaku, mousse et fanaison des hortensias
A droite l'hydrangea Dentelle de Goron


Zinc, ressort et fanaison


Il faut encore que j'ajoute les bulbes de cyclamen, de muscaris et de fritillaires...

Avec la succession des tempêtes il est impossible de travailler au jardin alors je jongle avec les intervalles ou il ne pleut pas pour essayer d'avancer un peu mes travaux
Mise en terre de la clématite Armandii... pluie et crachin, tant pis pour la plantation des bulbes de tulipes, regardez moi ce ciel plombé


Quelques minutes après c'est le déluge, c'est encore tout juste si l'on aperçoit les vignes sur le versant d'en face



Après Carmen nous avons droit à Eleanor et de très forts coups de vent sont annoncés (105 klm h cette nuit), j'ai même reçu un message de mon assureur pour me prévenir de son arrivée c'est dire !!!
J'ai fermé les volets, descendu les pots qui pouvaient se trouver en hauteur, protégé comme je pouvais ce qui risquait de s'envoler, advienne que pourra...

Petite trouvaille du week-end ...


vendredi 22 décembre 2017

Un dimanche au jardin

Journée de soleil, il fallait en profiter surtout qu'en ce moment ça ne dure pas bien longtemps et les jours sont très très courts

Petit retour en arrière

Photos du 3 juin 2017 (première visite de la maison)


Depuis la toute première visite de la maison en juin dernier j'ai eu envie de reprendre en main la partie gauche de l'escalier...  c'était un bazar sans nom et on ne voyait rien de l'espace disponible
J'ai donc entrepris une taille extrêmement sévère des forsythias et des cognassiers roses qui n'avaient pas été entretenus ainsi que du houx dont il ne reste que le tronc

Photo du 17 décembre 2017


On y voit plus clair
Les branchages n'ont pas été passé au broyeur, j'attendais que zhom me donne un coups de main mais il était occupé avec le mitigeur de la salle de bain


Ce que je pensais être une fontaine n'est en fait qu'un élément décoratif  rempli de terre et cassé à l'arrière, le fil métallique a été serré pour la maintenir en place
Tout autour ce n'est qu'une succession de lierre et de mauvaises herbes, je pense que je vais devoir utiliser des moyens peu recommandables pour faire crever tout ça


Le broyat ça ne sera pas pour tout de suite


Le groseillier a été arraché et du ménage a été fait dans ses nombreuses racines qui auraient pu faire des rejets
Les butées sont la résultante d'une taupe qui s'est prise d'affection pour le jardin


Au pied du Viburnum Opulus j'ai planté les bulbes de tulipes Purissima et Mondial (en arrière plan) mais aussi des bulbes de jacinthes, camassias, galanthus, crocus à safran


Dans le poulailler j'ai retrouvé cette vieille barrière en bois que j'ai immédiatement imaginée au potager
Comme elle était lourde j'ai demandé à zhom de me filer un coups de main, pas simple à déplacer à cause de son poids


J'ai fait l'acquisition des Clématites Montana Mayleen et Armandii, elles seront plantées dans le jardin dans les jours à venir (s'il arrête de pleuvoir)


L'unique olive fait de la résistance
J'ai au moins quelque chose à vous montrer dans le jardin


Devant la maison j'ai transporté quelques pots vides mais aussi des potées de végétaux ramenés de mon ancien jardin que j'ai enrichi de feuilles mortes qui se décomposeront tout au long de l'hiver
Les parpaings qui servaient à supporter les vieilles bouteilles de gaz ont été déplacés pour créer un effet d'escalier, j'ai ajouté un antique tiroir grillagé installé sur le vieux tabouret pourri par le temps
Ici se sera l'endroit rêvé pour les plantes qui n'aiment le soleil qu'avec parcimonie (hosta, fougères, hydrangea, epimedium, sedum noir...)
Je rajouterais certainement des bulbes d'allium et une autre clématite, pour le moment c'est en cogitation, d'ici le printemps j'aurais quelques fleurs à vous présenter



J'ai mis de la mousse sur certaines potées en espérant qu'elle s'installe, j'aime beaucoup l'aspect et le rendu graphique de la mousse dans les pots
La bouteille de gaz sera enlevée par zhom qui doit débrancher tout l'attirail 


Une investigation est en cours, alors que je jardinais j'ai remarqué des montants en béton
J'ai évité la mauvaise glissade en faisant très attention à l'endroit ou je posais les pieds



Le couple qui nous a vendu la maison nous a raconté que cette partie du terrain était un vrai cimetière d'animaux et qu'il y avait de nombreuses croix dispersées un peu partout, les premiers habitants étaient très attachés à leurs nombreux compagnons apparemment...
Je pense qu'à un moment ou à un autre nous serons amenés à utiliser un marteau piqueur pour dégager cette construction remplie de lierre et de lianes !!

Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d'année, des sourires et des fous rires, de la joie et du bonheur à en revendre, je vous retrouve en 2018...